Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 09:06

Bonjour à tous !

 

Pour la brocante de la fête d'automne se tenant hier dans ma ville, j'avais confectionné de petits bracelets : "les liens de l'amitié". Le principe est simple : deux rubans de couleurs différentes, agrémentés d'une pampille de nacre ou d'un bouton fantaisie, à nouer l'un avec l'autre autour du poignet, pour un bijou discret et délicat.

 

Clemence-006.jpg

 

Je peux toujours les réaliser sur commande, alors n'hésitez pas !

Repost 0
Published by Nautilune - dans Bijoux
commenter cet article
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 18:11

Bonjour à tous,

 

voici mon tout dernier-né : un sac patchwork, créé à partir de petits bouts de tissus ramenés du Népal... récupérés chez un tailleur à Pokhara, sauf la doublure et la passementerie, que j'ai achetées directement dans une échoppe. La récup', c'est écologique...

Sac créé suivant un modèle d'Anne-Pia Rasmussen, issu du livre "Sacs et accessoires d'Anne-Pia" offerts par mes collègues : ) 

 

Sac-Face.jpg

Vu de face

 

Sac-Dos.jpg

Et vu de dos

Sa bandoulière mi-longue permet de le porter en sac d'épaule ou en bandoulière.

 

Sac Porté

Repost 0
Published by Nautilune - dans Sacs
commenter cet article
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 10:47

Bonjour a tous,

 

voici tres certainement mon dernier article made in Nepal, quoique c'est certainement pas la derniere fois que vous en entendrez parler (je sais deja ce que va etre le prochain article !). Et oui, je reprends l'avion lundi apres trois mois...

Et donc, deux derniers points de culture indo-sino-nepalaise pour finir en beaute : le saree et les momos.

Grace a ma collegue Arati de Folk Nepal, j'ai pu pour la premiere fois porter un saree ! Voici la methode pour s'emballer correctement :

 

0 - Avant toute chose, mettre le bolero ! 

1 - On enfile un jupon, qui doit descendre jusqu'au sol. C'est une simple jupe trapezoidale a la taille resserree par une ficelle. Il faut bien se ficeler, c'est ce qui va tenir tout le bas du saree !

2 - On coince une extremite du saree du cote droit du jupon et on s'enroule une fois dedans (pas plus !), sans oublier de rabbattre le haut du saree dans le jupon

 

Ich werde es schaffen

je vais y arriver !!

3 - Ca se corse : on coince le bout qu'on etait en train d'enrouler a peu pres au milieu du ventre. On attrappe l'autre bout du saree, on s'enroule dedans une fois et on le pose sur l'epaule de maniere a ce qu'une bande de tissus pendouille dans le dos jusqu'aux hanches environ. On peut soit le laisser comme ca, soit le plisser et l'attacher sur l'epaule.

4- Toujours sur ce bout du tissu, on coince le morceau qui arrive au niveau de la ceinture du jupon dedans (vous suivez ?) a peu pres au milieu du ventre, mais en laissant quelques cm d'espace avec l'autre bout du saree. 

5- Et la ca devient marrant : vous avez un grand bout de tissus qui pend sur le devant. Qu'allons-nous en faire ? mais des plis pardi ! De la largeur de la main au maximum, 3 doigts pour faire plus chic. Plissez, plissez, jusqu'a ce que vous ayez en main tous vos plis rassembles au milieu du ventre.

6 - Attrappez tous ces plis et glissez-les sous la ceinture du jupon (en essayant que ca soit le plus plat possible, sinon ca fait une boule des plus disgracieuses !). C'est ce qui va donner un beau mouvement au tissu en marchant et aussi, un peu d'aisance...

7 - Et hop ! 

Il ne reste plus qu'a rearranger les plis si necessaire, bien repartir le tissu sur le devant (qui doit normalement couvrir la poitrine et le ventre, dans la belle et grande theorie)

Tadaa

 

Ca c'etit la premiere partie de la soiree. Et la deuxieme c'etait...

Momo time

Apprendre a faire les momos !

Les momos sont une sorte de raviolis vapeur (on peut aussi les frire) remplis d'une pate de legumes aux epices, servis avec une sauce au piment... c'est absolument delicieux. Il y en a de deux formes, ronds et en forme de lune, et dans un cas comme dans l'autre c'est bien plus complique que de s'emballer dans un saree que de plier ces petites betes...

 

Momos

Et donc, l'objet du prochain article : la recette bien sur !

Repost 0
Published by Nautilune - dans Voyage
commenter cet article
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 11:40

Bonjour a tous,

 

voici l'article promis sur l'ecole au Nepal !

Quelques elements pour commencer : au Nepal, l'ecole est litteralement un business tres fructueux, plus d'un tiers de la population ayant moins de 14 ans (pour donner une idee, l'age median se situe autour de 21 ans, informations datant de 2009, issues de Wikipedia). Comme partout ailleurs (je suppose) il y a deux types d'ecoles : publiques et privees.

L'enseignement prive est cependant tres majoritaire dans les grandes villes, car les parents considerent l'education de leurs enfants comme un investissement a long terme. Cela s'explique facilement : au Nepal, on vit en "famille elargie", ce qui signifie plusieurs generations sous le meme toit. Une meilleure education garantit (plus ou moins) un meilleur salaire, donc un meilleur confort pour leurs vieux jours... Pourtant cet investissement peut s'averer lourd pour les familles : l'ecole privee coute environ 15 euros par mois et par enfant, et un salaire au Nepal est en general compris entre 50 et 100 euros... 

Du coup, l'enseignement public des "government schools" est reserve indirectement aux plus pauvres - qui doivent tout de meme engager des frais importants pour, entre autres, les deux uniformes obligatoires. Donc parfois les enfants ne vont tout simplement pas a l'ecole... 

L'ecole commence en moyenne a six ans (Grade 1) et se termine normalement vers  16 ou 18 ans (grade 10 / 12), mais les "preschools", en particulier s'appuyant sur la methode Montessori, sont egalement florissantes. 

 La qualite de l'enseignement est mediocre pour les ecoles privees - et est apparemment pire encore dans les ecoles publiques, mais je n'en ai pas visite personnellement. Dans les ecoles privees, tous les cours - a part bien sur celui de nepali, la langue nationale - se deroulent en anglais. 

Les petits Nepalais etudient en tout sept matieres : nepali, anglais (parfois reparti sur deux cours), population (~histoire-geographie), hygiene et education physique, sciences sociales, sciences (~biologie/svt) et mathematiques. Chaque cours dure 45 minutes et chaque ecole decide des heures de debut et de fin des cours. Les ecoliers ont en moyenne six heures de presence a l'ecole, avec des pauses notamment pour manger une collation (tiffin) a midi, cinq jours et demi a six jours par semaine. Le samedi est le jour de repos. 

Bien que le niveau des cours soit plutot bon, les methodes d'enseignement sont mediocres, ce qui laisse des etudiants avec des lacunes plus ou moins importantes. A l'orphelinat, une gamine de 10 ans, Mina, ne comprenait pas un mot a ses devoirs, qu'elle devait faire bien sur en anglais... et pourtant elle etait en grade 3. 

Bref il y aurait vraiment beaucoup a dire sur les enfants au Nepal... cela fera l'objet d'un autre article !

 

Bon et maintenant place aux photos !

Toutes ces photos ont ete prises au cours d'une journee ou les autres volontaires et moi sommes alles "enseigner" a l'ecole que frequentaient les enfants de l'orphelinat. 

P1030962

On se prepare, ou on se fait preparer, c'est selon.

Petit Ashim se fait habiller par l'une des "meres" de l'orphelinat.

... et c'est partiii !

 

P1030918

Matins et soir, tous les enfants doivent marcher environ 25 minutes pour faire le trajet. En general, tout le monde part a peu pres en meme temps, et les plus grands veillent sur les plus petits...

Une fois arrives a l'ecole, les enfants doivent aller directement a leur classe. Puis des que la cloche a sonne, c'est l'heure de l'"assembly" : tout le monde redescend dans la cour de l'ecole... en ligne et les mains derriere le dos.

P1030924.JPG

P1030932.JPG

Une fois dans la cour, tout le monde se met en ligne selon sa classe. Parfois, pour le pur plaisir safique de faire marcher les gosses a la baguette (litteralement, car au Nepal les punitions corporelles sont toujours -helas- en vigueur...), les files doivent s'interchanger. 

P1030922.JPG

Et une fois que tout le monde est pret, la grande ceremonie commence. 

D'abord, les eleves doivent chanter l'hymne national devant le drapeau. Puis s'ensuivent une serie d'exercices physiques qu'il faut faire de maniere coordonnee avec les autres (sinon coups de baguette) : lever les bras, taper dans les mains, quart de tour a droite, a gauche, etc. 

Puis vient un discours prononce par le principal ou un etudiant et repete phrase a phrase par les eleves, pretant serment de respecter les valeurs de l'ecole, de leur pays, leurs parents et professeurs et autres membres de l'autorite, et de se montrer digne de leur pays. Ce discours est generalement fait en anglais et seuls les eleves a partir du "grade 1" y participent (= pas les bambins de la nursery)

P1030931.JPG

Apres avoir jure une derniere fois amour fidelite et travail au drapeau nepalais, les enfants rentrent dans les classes et la, les cours commencent...

P1030934.JPG

Et vous voyez, ce n'est pas triste... C'est meme un joyeux bazar.

Mais cela depend pas mal des ecoles : a Gyanu baba (l'ecole des enfants de Pokhara), les petits etaient 40 a 50 par classe avec 2 maitresses pour corriger leurs cahiers individuellement. Mais dans l'ecole des enfants de ma famille actuelle, a Kathmandu, les classes comptent au maximum 15 a 20 enfants. Tres tres different en ce qui concerne le confort - et surtout l'efficacite de l'apprentissage...

 

Apres l'ecole les enfants rentrent avec une quantite impressionnante de devoirs (des travaux en classe a terniner a la maison la plupart du temps) qu'ils font du coup le soir et le matin, avant le "petit" dejeuner. Tous les devoirs sont normalement inscrits dans le cahier de texte, qui doit etre signe a chqaue fois par un adulte. Mais inutile de vous dire qu'a l'orphelinat, les gamins avaient bien trouve comment l'imiter (ou effacer par tous les moyens les "not completed" ecrits par les volontaires...)

A l'orphelinat, du fait de leurs difficultes et de leurs mauvaises condiions de travail, les enfants finissaient rarement leurs devoirs. Ce qui leur valait parfois des coups de baguette par leur professeurs...

... et c'est la fin de la journee d'ecole, et de l'article par la meme occasion ! 

A bientot !

 

Repost 0
Published by Nautilune
commenter cet article
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 06:50

Bonjour a tous,

 

j'ai tres peu de temps en ce moment pour mettre a jour mon blog, alors j'ai fait une selection de photos (avec les legendes qui apparaissent au fur et a mesure) a cette adresse 

J'espere avoir un peu de temps pour vous ecrire prochainement un article sur l'ecole et un autre sur les fetes et traditions nepalaises !

 

A bientot !

 

P1040580.JPG

Non, je n'ai pas mange de gateau qui fait grandir... c'est la porte qui est trop basse

Repost 0
Published by Nautilune - dans Voyage
commenter cet article
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 07:01

Vite, un article avant de passer au mois de juillet !!

Donc voici la premiere partie de ma sortie de samedi dernier : Boddhanath.

 

Boddhanath est le plus grand Stupa du monde : 38 metres de haut, et environ 100 m de circonference. L'idee etait de construire en ce lieu un mandala visible uniquement depuis le ciel (d'apres un de mes guides touristiques). Resultat : le stupa, qui illustre le centre du mandala, en forme de cercle, entoure de plate-formes anguleuses. Seule la premiere plate-forme est accessible au public. 

 

Voici donc la premiere vue du grand stupa de Boddhanath : les yeux bleus du Bouddha, au dessus d'une grande coupole qui a un jour lointain ete blanchie a la chaux. 

 

Boddhanath.jpg

 

Un petit sanctuaire se trouve devant l'entree du stupa. Impossible de le photographier du fait de la foule de fideles et de moines qui s'y presse. Mais en voici tout de meme un petit bout...

 

Fideles.jpg

 

Dans chaque recoin brulent des milliers de lampes a beurre... c'est absolument magnifique.

 

Lumieres.jpg

 

Une fois rentre dans l'enceinte du stupa, on peut y decouvrir de nombreux petits jardins avec des offrandes de fleurs, entre deux angles de la plate-forme... C'est tres joli et tres reposant - d'autant plus qu'en cette saison, on ne croise que tres peu de touristes. De plus, Boddhanath est etonnament propre compare aux autres sites que j'ai visite jusque la, ceci grace aux femmes tibetaines qui nettoient regulierement les lieux et les autels a offrandes - notamment les moulins a prieres, qui sont briques individuellement, et leur base raclee jusqu'a ce que le dernier grain de riz en soit extrait.

 

Jardin.jpg

 

A l'entree du stupa, des fresques representant diverses divinites - pas seulement bouddhiques. On y trouve aussi de petits sanctuaires mysterieux...

 

Fresque1.jpg

Sanctuaire.jpg

Globalement, le stupa valait la peine d'etre vu. Mais on en a vite fait le tour (dans le sens des aiguilles d'une montre, bien entendu).

Ce qui est vraiment magnifique, ce sont les monasteres tibetains qui ont pousse comme des champignons apres la mousson tout autour, et dont les murs sont recouverts de fresques aussi somptueuses que variees.

Fresque2

Monastere.jpg

Et comme dans tous les sites religieux au Nepal, n'oubliez pas de sonner la cloche pour que de la-haut, on sache que vous etes la ! ...

Cloche.jpg

 

... A bientot ! ...

Repost 0
Published by Nautilune - dans Voyage
commenter cet article
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 10:25

Un post par mois, ouhh... c'est mal

Mais au Nepal, difficile de faire plus, en particulier a Pokhara, quand on habite un quartier aussi peu touristique que Simpani... De plus, les coupures d'electricite y sont bien plus frequentes et plus longues qu'a Kathmandu. 

Bref donc voici trois de mes plus belles photos des femmes de Pokhara... 

 P1040040.JPG

Cette dame avait un tel regard et une telle dignite dans son sari a fleurs... Elle etait vraiment magnifique, et si vous aviez vu son sourire quand je lui ai montre la photo ! 

Car les nepalais adorent etre pris en photo... S'ils peuvent se voir en plus apres sur l'ecran de l'appareil, c'est un moment tres enouvant pour eux comme pour moi, rires, exclamations en nepali ("mais c'est moi !")... des moments qui meriteraient meme une photo, tellement ils sont beaux. Et quand vous offrez a quelqu'un sa photo sur papier comme nous l'avons fait a notre famille d'accueil avec ma co-volontaire adoree Fanny, alors la c'est le bonheur total... 

Pour revenir a cette belle dame, a peine la photo prise et montree que pousses par la curiosite, sa voisine et un petit gamin sont arrives... Alors on a fait une photo groupee. Meme le chien a voulu etre dessus !

P1040043.JPG

Ce qui est amusant, c'est qu'ils ont tous l'air si solennel sur la photo, tres serieux... alors qu'ils se fendent la poire juste apres... Bref, un chouette souvenir.

Little-People-1.JPG

Et voici trois femmes en train de trier les lentilles dans un panier traditionnel en osier (nanglo), juste devant l'ecole des gamins de l'orphelinat...

*  *  *

L'orphelinat... que j'ai quitte la semaine derniere suite a de multiples problemes avec les enfants et l'organisation qui nous a envoyee dans cet endroit sans meme s'assurer que la structure etait adaptee ou prete a nous accueillir... et elle ne l'etait pas. Alors au bout d'un mois, les autres volontaires a long terme et moi sommes partis. 

Sur les chemins de Kathmandu, en passant par Bandipur, Patan, Bhaktapur (oui, je vais poster les articles prochainement !)... et a la recherche d'un nouveau projet.

Depuis j'ai retrouve un projet bien plus interessant et bien plus adapte dans une organisation de commerce equitable, Folk Nepal. J'y suis depuis deux jours et y resterai les deux mois restants, a Kathmandu donc. La encore, je suis hebergee dans une famille adorable. Et je pense que cette fois, ca va marcher : )

A bientot !

Repost 0
Published by Nautilune - dans Voyage
commenter cet article
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 17:46

Bonjour a tous,

 

premieres photos du Nepal - je m'excuse d'avoir pris autant de temps pour les mettre en ligne ! Nous allons donc commencer par quelques photos de Kathmandu, bien que je n'y sois restee au'un temps tres bref, je suis partie en effet deux jours plus tard a Pokhara !

Vous remarquerez que dans cet article comme dans les suivants tous les accents manquent ; l'explication est simple, je n'avais pas assez de place pour les emmener dans mon sac. 

 

Assez de parlotte, place aux photos !

Alors pour ceux qui ne seraient pas au courant, le Nepal est un pays assez... rustique. On trouve beaucoup de "systeme D" etonnants. Un exemple : les branchements electriques vus de ma chambre d'hotel a Kathmandu. 

P1030793.JPG

Un petit mot sur l'electricite pour donner couleur locale : les Nepalais ont bien mieux compris que les Occidentaux a quel point l'electricite etait precieuse. De ce fait, ils la distribuent de maniere sporadique et aleatoire, 4 a 6 heures par jour en moyenne. C'est tres perturbant au debut. 

Des le deuxieme jour et grace a l'aide bienveillante (hum !) de notre association d'accueil NIFC / Friendship foundation Nepal, nous partons a l'assaut du celebre stupa de Swayambunath, l'un des plus celebres sites bouddhistes du Nepal.

P1030802.JPG

 

Un petit stupa... a la droite des statues monumentales et tres decorees de Buddha et ses disciples.

P1030807.JPG

Pour acceder au second site de Swayambunath, il faut grimper sur une colline sur laquelle vivent des dizaines de petits singes en liberte. Etonnant.

Swayambunath est plein de ces petites betes, d'ou son surnom au Nepal de "temple aux singes"

P1030825.JPG

 

 

Au milieu des nombreux stupas eriges tout autour du terrain, on peut entrevoir de-ci de-la, le sourire enigmatique d'une divinite de pierre...

P1030843.JPG

 

A bientot pour de nouvelles aventures !

Repost 0
Published by Nautilune - dans Voyage
commenter cet article
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 10:57

Bonjour à tous,

 

à une heure du départ, un tout dernier article "made in France" pour vous inviter à regarder cette vidéo réalisée par Nicolas Guillien lors de son séjour à Kathmandu sur les enfants des rues et les associations qui les aident au quotidien. Si vous vous sentez que vous avez envie de participer à leur cause, vous pouvez les contacter, en particulier, l'association CPCS créée en 2002 par un français qui propose des projets variés autour de l'éducation et de l'accueil des enfants des rue. N'hésitez pas à les soutenir par un don en ligne : le niveau de vie est tellement différent de la France que même avec quelques euros, vous pourrez offrir peut-être un lit d'accueil supplémentaire ou encore un repas chaud pendant une semaine à tous ces gosses... 

 

Sur ce, je m'en vais me tranformer en tortue avec mon énorme sac à dos... prête pour le grand départ ! 

Namaste !

Repost 0
Published by Nautilune - dans Voyage
commenter cet article
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 18:12

Bonjour à tous,

 

un article minuscule avant le grand départ demain, pour vous montrer le sarouel réalisé pour une amie de longue date (je crois que c'est son cadeau de Noël... avec des tons de Pâques).

 

P1030784.JPG

P1030787

Lin chocolat, tissu beige mélangé lin/coton et ceinture aux oiseaux en coton.

 

A bientôt... au Népal ! 

Repost 0
Published by Nautilune - dans Couture
commenter cet article

Nautilune

Bienvenue chez moi...

Tete-en-l-air.jpg

Contacter l'auteure

New-blog.png

Projets solidaires

 

Banière Bimala

Merveilles d'ailleurs

J'en suis

 

bandeau-peinture2.jpg